Firefox 65.0.2 corrige un problème de géolocalisation

Mozilla a publié hier une nouvelle version de la version stable de son navigateur Web Firefox.

Firefox 65.0.2 est déjà disponible en tant que mise à jour pour les installations Firefox existantes.

La nouvelle version de Firefox corrige un problème de géolocalisation sous Windows.

La plupart des installations de Firefox sont mises à jour automatiquement vers la nouvelle version grâce à la fonctionnalité de mise à jour intégrée du navigateur.

Les utilisateurs peuvent sélectionner Menu> Aide> À propos de Firefox pour lancer une vérification manuelle des mises à jour. La même page répertorie la version actuelle du navigateur Web. Notez que Firefox téléchargera et installera la mise à jour si vous ouvrez la page À propos de Mozilla Firefox dans le navigateur.

La nouvelle version est également disponible en téléchargement direct sur le site Web de Mozilla. Notez que Mozilla propose par défaut un programme d’installation réseau qui télécharge les données du serveur de Mozilla lors de l’installation. Vous pouvez également télécharger des programmes d’installation de Firefox hors ligne.

Firefox 65.0.2

Les notes de publication de Firefox 65.0.2 ne répertorient qu'une entrée:

Correction d'un problème avec les services de géolocalisation affectant les utilisateurs Windows.

La géolocalisation est une API de base des navigateurs modernes utilisée pour déterminer l'emplacement d'un appareil dans le monde. Il est souvent utilisé par les services de cartographie et de météo faisant appel à la localisation de l'utilisateur, par exemple en affichant immédiatement la météo locale ou en calculant les directions.

Firefox donne à ses utilisateurs le contrôle de cette fonctionnalité. Le navigateur affiche une notification à l'utilisateur lorsque les sites tentent d'utiliser la fonctionnalité de géolocalisation. Les utilisateurs peuvent l'autoriser ou le bloquer, et configurer certains sites pour qu'ils l'utilisent en permanence, sans invite à chaque fois.

Mozilla ne révèle pas le problème réel que les utilisateurs rencontreraient, mais simplement le fait qu'il affectait la géolocalisation sous Windows.